Comment chasser les insectes de façon bio ?

Les insectes sont des créatures fascinant par leur taille. Il en existe de toutes sortes. Il y en a qui sont bénéfiques, et d’autres qui sont nuisibles. De par leur taille, ils peuvent être de redoutables adversaires tant dans un jardin que dans une maison. Ici, on vous livre les astuces pour chasser ces petites créatures de façon bio. Les techniques qui vont être présentées sont efficaces et pas chères pour un nettoyage écologique.

Les plantes sont nos alliées

En plus d’embellir nos jardins et nos intérieurs, les plantes peuvent également nous prêter main forte dans la chasse aux insectes de façon bio. La plante est un repousse insectes bio par excellence. La technique consiste à associer des plantes entre elles. Par exemple, pour protéger les végétaux les plus sensibles, vous pourrez planter parmi eux des plantes aromatiques telles que le basilic, l’aneth, l’anis, la coriandre, la mélisse, la menthe, le thym ou le romarin, ornementales comme la lierre, l’eucalyptus, l’herbe à chat, la lavande et même les fleurs, notamment la capucine, le géranium, le pétunia, l’œillet de d’inde, le souci et le pied d’alouette. Certains légumes comme les carottes, le fenouil, ainsi que l’ail et l’oignon sont, entre autres, aussi efficaces dans les potagers. L’astuce est donc d’installer les plantes côte à côte pour pouvoir éloigner les insectes. Avec les plantes, vous ne pouvez pas faire plus naturel et bio.

Les insecticides naturels existent aussi

Les insectes ne se trouvent pas seulement dehors, dans les jardins. Certains peuvent vivre à l’intérieur nos maisons. Or, nous ne pouvons pas planter des rangées de plantes au milieu de notre séjour. C’est ici qu’entrent en jeu les insecticides. Ceux-ci se trouvent déjà dans la plupart des placards de cuisine à l’instar du bicarbonate de soude et du piment de Cayenne. Sinon, un petit tour chez les magasins spécialisés en produits chimiques peut s’effectuer pour se procurer des produits efficaces comme les billes de gel de silice. Parfois, il suffit de concocter vos propres répulsifs bio en utilisant de l’eau vinaigrée, des agrumes, des feuilles de menthe et d’huiles essentielles. Cette technique, dont la recette est assez facile à réaliser et accessible à tout le monde, a l’avantage d’être à moindre coût. Elle ne nécessite pas non plus d’ustensiles spécifiques. Généralement, un simple bol, un mélangeur et un vaporisateur peuvent suffire.

Les astuces biologiques

Ils existent plusieurs types de pièges biologiques. En premier lieu, il y a les pièges à phéromones. Il consiste à repousser les insectes par la diffusion de phéromones ou à les attirer afin de les engluer. Ensuite, il y a ce que l’on appelle les barrières naturelles. Ces dernières méthodes consistent à placer des obstacles naturels notamment les rochers volcaniques pour repousser l’avancée des petites bêtes. L’avantage de ce procédé est qu’il ne contient aucun produit insecticide et est indolore. Vous pouvez donc facilement installer ces pièges à l’intérieur de vos maisons, et cela, à des endroits stratégiques pour un résultat optimal. Ces pièges sont aussi faciles à utiliser, car ils ne nécessitent aucune préparation spécifique. Il suffit juste de les installer sur une branche ou au pied de la plante et le piège est prêt.

Quels sont les outils manuels indispensables au jardinier amateur ?
Nos astuces jardinage pour protéger son extérieur de la canicule