Optez pour un toit végétalisé pour un abri de jardin 100% écolo

Si vous décidez de créer un toit végétalisé pour votre jardin, sachez que vous faites là un excellent choix. Sur la décoration, le toit végétalisé harmonise votre abri avec l’ensemble du jardin. Son aspect très original donne également l’impression que vous êtes dans un petit monde à part. Sur la technique, ce type de toit est écologique, économise de l’énergie protège et efficacement les structures.

Petit zoom sur la toiture végétalisée

Ce type de toiture est connu sous de nombreux noms. Qu’un professionnel vous propose de créer un toit végétalisé, un écotoit ou une toiture végétale, c’est du pareil au même. Vous obtenez cette toiture si particulière en recouvrant, tout ou partie, votre toit par une végétation. Il ne s’agit ici ni de plantes artificielles ni de plantes mortes, mais d’une vraie végétation qui continue de pousser sur des couches spéciales posées sur la toiture. Lesdites couches sont composées de plusieurs matériaux qui forment un tout imperméable, qui accueille le substrat sur lequel les végétaux sont plantés. L’épaisseur de ce substrat détermine le type d’écotoit que vous posez. Si le substrat n’atteint pas une épaisseur de 15 cm, vous avez un toit vert extensif. On parle plutôt de toit vert intensif quand le substrat fait plus de 15 cm d’épaisseur.

Les raisons choisir le toit végétalisé

La première raison pour créer un toit végétalisé concerne avant tout l’esthétique de votre abri de jardin. C’est une toiture qui permet de décorer votre abri de jardin de façon très originale, en soulignant la verdure et la nature, les maîtres-mots dans un jardin. C’est la toiture idéale pour ceux qui veulent faire de leur jardin, un petit paradis à part entière. Par ailleurs, un toit végétalisé vous fait gagner l’avantage d’une isolation optimale. Cela touche aussi bien l’isolation acoustique que thermique de votre abri de jardin. Ainsi, vous pourrez sereinement faire face aux pics de chaleur de l’été grâce aux nombreuses couches qui assurent l’isolation : la végétation, le substrat et les couches imperméables. Par conséquent, en plus de vous apporter un meilleur confort, le toit végétalisé permet également une économie d’énergie substantielle. Si vous n’êtes pas encore convaincu, sachez qu’un toit végétalisé rallonge la durée de vie de votre toit. En effet, il en assure la protection contre les intempéries et permet un meilleur contrôle de l’écoulement des eaux de pluie.

Enfin prêt à poser votre toit végétalisé ?

Une fois que vous connaissez ses atouts, la toiture végétale devient un must. Toutefois, avant de créer un toit végétalisé, il est impératif de procéder à quelques vérifications. Tout d’abord, il se révèle important de vérifier si votre toiture est assez solide pour supporter l’installation. D’une manière simple, cela se vérifie en marchant sur votre toiture et à vous assurer qu’il n’y a pas de rebonds et d’oscillations. Le cas contraire, il faudra consolider votre toiture. Ensuite, vérifiez l’inclinaison du toit. Un toit bien horizontal nécessitera peu de travaux, alors que la présence d’une pente, même douce, requiert plus de modifications, notamment au niveau de l’abaisseur. Enfin, les bords de votre toit seront relevés pour notamment accueillir et maintenir le substrat. À part le substrat, les autres couches à poser sont : la membrane imperméable, les isolants, les couches de drainage et de filtration. Une fois le tout posé, vous n’avez qu’à planter les végétaux et en prendre soin.

Le brasero de jardin, la solution pour des soirées au coin du feu
Conseils pour installer un bac à sable enfant